Kotapak


 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Hiérarchie de famille
Chef de famille: Malt
~~~~~~~~~~
Assistants:
Spartiate78
~~~~~~~~~~
Gardiens: lisou40, elwing11
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 46 le Dim 30 Mai - 15:44
Navigation
 Portail
 Index
 Membres du forum
 Guerriers du clan
 Profil
 Postuler dans la famille
 Contacter un admin

Partagez | 
 

 Une nuit infiniment sanglante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lisoun
Gardien Intrépide
Gardien Intrépide
avatar

Aucun Avertissement
Aucun avertissements
Messages : 2764
Date d'inscription : 30/10/2009
Age : 20

Personnage principal
Classe: Sorcière
Niveau:
75/99  (75/99)
Métier:
80/80  (80/80)

MessageSujet: Une nuit infiniment sanglante   Mar 23 Mar - 20:02

Bon voilà, j'ai pris une belle plume et fait un beau texte.

¤Sur ce, 3, 2, 1, lisez !¤

La nuit laisse passer une ombre. Mon
ombre. Elle avance calmement sans savoir ce qui peut l'attendre quand
elle sera arrivée à destination. Les lampadaires éclairent très
mal la rue plongée dans les ténèbres mais j'avance sans me soucier
de rien. Le bruit de mes pas fait trembler le feuillage des arbres
qui bordent la route. Le vent, apportant les murmures d'une rencontre
nocturne, caresse ma peau. Un frisson me parcoure, où vais-je ? Mes
cheveux roux flottent au gré de mes pas pendant que je monte des
petits escaliers.Je m'arrête, comme tous les soirs, devant une
maison, toujours la même, et je frappe à la porte, comme je l'ai
fait tant de fois. J'attends un peu, légèrement anxieux à
l'ouverture de la porte. Je lui rends visite pour lui expliquer mes
problèmes, mes soucis, mes angoisses, enfin ce qui me tracasse
depuis trop de temps.

La porte s'ouvre et une main ferme
m'attrape par le col pour m'attirer à l'intérieur. Elle est là,
c'était elle qui m'avait tiré jusque dans son logis. A la voir, son
mal la rongeait autant que le mien me rongeait. La jeune fille était
tournée vers moi. Deux choses blanches sortaient de sa bouche
pendant que des larmes tachaient ses joues rougies par le besoin de
se nourrir. Je reste debout, sachant très bien ce que ces yeux
veulent dire. J'enlève ma chemise blanche avec des rayures rouges au
niveau du col et des manches et je ferme les yeux, j'attends qu'elle
le fasse. Je sens un corps qui s'approche de moi et qui touche mon
pantalon rouge resserré par une ceinture noire avec une boucle
dorée.

Quelque chose a été enfoncé dans mon
cou. Je saigne. Je n'angoisse pas. Elle est en train de le faire et
j'attends. J'attends qu'elle termine. J'ouvre mes yeux et je la vois
allongée sur le canapé, en pleurs. Je m'approche d'elle en lui
disant que moi aussi, j'en ai besoin, que je ne pouvais plus tenir,
que je l'avais déjà fait à d'autres personnes mais que je n'en
avais pas eu assez. Elle se tourne vers moi, dos au cuir du canapé
et découvre son cou. Je m'approche, j'ai besoin de le faire mais
j'hésite ... Et si j'en faisais trop ? Et si j'en prenais trop ?

Mon corps ne m'obéit plus ! Mes lèvres
effleurent sa peau et ... Et je l'ai fait. Je l'ai mordue pour
subsister grâce à son sang. Son sang, c'est un délice ... C'est
tellement fabuleux de boire son sang, son sang à elle. J'enlève mes
crocs de sa nuque et je la regarde. Elle est ... pâle ... Très pâle
... Trop pâle ... Je l'appelle mais elle ne bouge pas. J'écoute si
son cœur bat encore mais il ne bat plus. Elle est morte. Je lui en
ai pris trop ... Pourquoi, pourquoi ne m'a-t-elle pas tué ? Cela
aurait été mieux ... Autant pour elle que pour moi ... Je vais dans
la cuisine, j'attrape une lame acérée que l'on nomme un couteau de
cuisine. Mes pas m'emmènent à nouveau près ... Près d'Elle ... Je
ne peux plus vivre. Je suis une créature monstrueuse ... J'appuie le
couteau sur elle, lame vers le ciel. Et je m'allonge, sur elle, sur
ce couteau. Il m'a transpercé mon organe vital. Mon sang mélangé
au sien coule sur son corps inanimé pendant que mon âme s'écoule
dans le flacon de la mort.

Quelqu'un marche dans la pénombre
vaguement éclairée qu'est la rue. Ce monstre a des crocs
surdimensionnés, des cheveux roux, une chemise blanche avec des
traces rouges à certains endroits et un pantalon couleur de sang
resserré à la taille par un bout de cuir nommé une ceinture aussi
noir que du charbon avec une boucle dorée, comme le cœur de la
personne qu'il va voir.

~Merci d'avoir lu~

Et maintenant j'attends appréciations, commentaires, remarques et critiques pour m'améliorer le plus possible ^^

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Haroold
Membre du forum
Membre du forum
avatar

Aucun Avertissement
Aucun avertissements
Messages : 525
Date d'inscription : 11/04/2009
Age : 22
Localisation : ?

Personnage principal
Classe: Trop.
Niveau:
70/99  (70/99)
Métier:
80/80  (80/80)

MessageSujet: Re: Une nuit infiniment sanglante   Mar 23 Mar - 20:09

C'est bien écrit, pas de faute (en tout cas j'en ai pas remarqué..) mais je trouve le vocabulaire trop simplet et pas assez métaphorique (je ne me suis pas immergé dans l'action, j'ai juste lu un bon texte).

Je donne une petit 6/10 parce qu'à mon avis tu peux rendre ton texte 10x meilleur .
Continue !
Revenir en haut Aller en bas
Smurfii
Chef Increvable
Chef Increvable
avatar

Aucun Avertissement
Aucun avertissements
Messages : 1410
Date d'inscription : 21/02/2010

Personnage principal
Classe: Archer
Niveau:
90/99  (90/99)
Métier:
80/80  (80/80)

MessageSujet: Re: Une nuit infiniment sanglante   Mer 24 Mar - 19:59

C'est pas mal ^^
J'aime bien le premier paragraphe.
Tu pourrai peut être dévelloper tes descriptions, en ajoutant par exemple, une description morale ou les sentiments , en utilisant des periphrases, en décrivant plus les effets.
Après tu peux utiliser des figures de styles ou jouer plus sur la forme du texte.


Continue comme ça ^-^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
lisoun
Gardien Intrépide
Gardien Intrépide
avatar

Aucun Avertissement
Aucun avertissements
Messages : 2764
Date d'inscription : 30/10/2009
Age : 20

Personnage principal
Classe: Sorcière
Niveau:
75/99  (75/99)
Métier:
80/80  (80/80)

MessageSujet: Re: Une nuit infiniment sanglante   Mer 24 Mar - 20:04

Merci de vos conseils messieurs =P
En fait quand j'ai commencé à écrire je me suis mise toute seule dans une situation très embarrassante de LA PREMIERE PERSONNE
Donc ... voilà ^^'

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Haroold
Membre du forum
Membre du forum
avatar

Aucun Avertissement
Aucun avertissements
Messages : 525
Date d'inscription : 11/04/2009
Age : 22
Localisation : ?

Personnage principal
Classe: Trop.
Niveau:
70/99  (70/99)
Métier:
80/80  (80/80)

MessageSujet: Re: Une nuit infiniment sanglante   Mer 24 Mar - 21:34

La première personne permet d'exprimer des sentiments plus vrais et donc plus puissants dans le texte (normal puisque c'est toi qui les ressents).
On sent qu'il y a de l'idée mais je trouve que le mauvais choix du vocabulaire limite un peu cette expression de sentiment.


tavu ge v devenire (water)prof oéoéoé
Revenir en haut Aller en bas
pikanos
Membre du forum
Membre du forum
avatar

Aucun Avertissement
Aucun avertissements
Messages : 856
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 20
Localisation : Au pays des glaces ( Sud France )

Personnage principal
Classe: Archer
Niveau:
59/99  (59/99)
Métier:
57/80  (57/80)

MessageSujet: Re: Une nuit infiniment sanglante   Mer 15 Sep - 19:53

Pour ma part, j'aime bien ton texte *-* vampire *-*
Revenir en haut Aller en bas
elwing11
Assistant Baô
Assistant Baô
avatar

Aucun Avertissement
Aucun avertissements
Messages : 783
Date d'inscription : 16/10/2009
Age : 25
Localisation : Montpellier

Personnage principal
Classe: archer
Niveau:
94/99  (94/99)
Métier:
80/80  (80/80)

MessageSujet: Re: Une nuit infiniment sanglante   Sam 14 Juil - 16:57

Hmm, c'est sympatouille, très joyeux xD mais agréable à lire. La 1ère personne est un pari risqué (si tu comptes continuer, je te conseille de lire "Assassin Royal"de Hobb, les meilleurs livres à la 1ère personne que je connaisse). Certes le vocab est simple, mais à la portée de tout le monde. Je suis pas trop dans le trip vampire après ^^'
Continue comme ça, écris un max, tu développeras tout ça petit à petit Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nuit infiniment sanglante   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nuit infiniment sanglante
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nuit sanglante
» [Refusé] Postulation Simag rogue elfe de la nuit
» Une nuit magique. Ou pas. [PV: Roy & Aï]
» Un Parenter Elfe de la Nuit et Troll?
» [Acceptée][Nami] [Voleur] [Niveau 35] [Nefle de la nuit]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kotapak :: Créations littéraires :: KotaPlume-
Sauter vers: